Le CILSS, un autre Sahel est possible

.

Atelier technique de consolidation des données du profil HEA de Ndjamena


Résumé de la mission sur l’atelier technique de consolidation des données du profil HEA de Ndjamena, du 28 au 30 aout 2018

Contexte et justification

Dans le cadre de la finalisation du profil de moyens d’existence des ménages de la ville de Ndjamena, le Système d’Information sur la Sécurité Alimentaire et l’Alerte Précoce (SISAAP) en collaboration avec le Centre Régional AGRHYMET et Oxfam a organisé un atelier technique de consolidation des données collectées par le Groupe de Travail HEA. A cet effet, une mission de l’expert HEA a été effectuée pour apporter un appui technique et faciliter les travaux.

IMG_0107Objectif

L’objectif est de d’appuyer le SISAAP à la finalisation du profil HEA réalisé à Ndjamena au Tchad.

De façon spécifique, il s’agissait de :

  • Examiner la saisie du tableur de stockage (BSS) pour s’assurer de la cohérence des données ;
  • Procéder à la consolidation des résultats sur l’ensemble de feuilles dans lesquelles les données ont été saisies ;
  • Parcourir la feuille des facteurs d’extensibilité pour convenir des composantes des paniers de survie et de protection des moyens d’existence et convenir de leur seuillage ;
  • Échanger sur les prochaines échéances notamment la mise à disposition du rapport technique et la réalisation de la session d’analyse des résultats HEA prévue en Octobre et la réalisation des deux profils HEA.

II Principaux résultats

Les principaux résultats obtenus sont :

  1. Les données ont été consolidées dans le tableur de stockage des données ;
  1. Les facteurs d’extensibilité ont été revus et validées :

 III Perspectives

A l’issue de la consolidation, le groupe de travail a prévu de tenir une réunion pour une dernière vérification avant la rédaction. En effet, un groupe restreint du GTHEA sera mis en place pour procéder á la rédaction du rapport technique dont la version finale est attendue en fin septembre 2018. A cet effet, l’université de Ndjamena fut mise à contribution dans la rédaction de ce rapport.

Pour ce qui est de la réalisation de la session d’analyse des résultats HEA, les TDR sont en cours d’élaboration. Ils seront partagés à l’ensemble des acteurs accompagnés d’un budget pour la collecte des paramètres clés et l’atelier d’analyse.

Les dispositions seront prises pour assurer la participation technique et financière du CRA pour le bon déroulement de cette activité.

Les discussions se sont également appesanties sur la réalisation des deux profils HEA financés par la composante. Il a été retenu de les réaliser en novembre prochain. Quant à l’identification des zones de moyens d’existence pour lesquelles les profils seront réalisés, elles seront identifiées suite à la réunion de concertation du GTHEA prévue en fin du mois de septembre 2018.

IV Conclusion et Recommandations

IMG_0110L’atelier s’est déroulé dans de bonnes conditions. La participation de l’ensemble des membres du groupe de travail HEA a contribué à la qualité des résultats de la consolidation. Il faut souligner la participation d’enseignants chercheurs issus de l’université de Ndjamena dans le processus de collecte des données et la consolidation, favorisant l’institutionnalisation de plus en plus effective de l’approche HEA au niveau national. Au vu du niveau de finalisation du processus de réalisation du profil HEA en milieu urbain, des recommandations ont été formulées :

  • Étendre l’expérience de réalisation du profil HEA en milieu urbain dans les grandes villes du Tchad afin de mieux comprendre les structurations socioéconomiques des ménages qui y vivent et les facteurs de vulnérabilité auxquels ils font face ;
  • Finaliser le rapport technique en Septembre 2018 comme convenue par le GTHEA ;
  • Prévoir une intégration des données de ce profil dans les tableurs d’impact sur les moyens d’existence pour l’objet d’analyse des résultats HEA ;
  • Préparer la prochaine session d’analyse des résultats HEA afin de produire des informations pertinentes et fiables sur les conditions de moyens d’existence des ménages, à capitaliser dans l’analyse du Cadre Harmonisé.