Le CILSS, un autre Sahel est possible

.

Suivi de stocks

Dans le cadre du suivi des stocks et des marchés d’ECOAGRIS, trois (3) principales activités ont été programmées pour cette première année 2015.

Activité 2.1.1 : Etablir une situation de référence pour les différents types de stocks au démarrage du projet
Cette activité comporte l’établissement d’une situation de référence pour les différents types de stocks : stocks commerçants, institutionnels et stocks de proximité.

Concernant les stocks commerçants et institutionnels, il est prévu de faire:
• un mapping des principaux stocks commerçants de grains pour les 17 pays de l’espace CEDEAO/CILSS pour servir de référence pour le suivi des stocks au démarrage du projet ECOAGRIS ;

• un mapping de l’ensemble des stocks institutionnels dans les 17 pays.

Des contrats de prestation ont été signé avec les SIM de six (6) pays notamment le Niger, le Mali, le Burkina Faso, le Sénégal, le Togo et la Côte d’Ivoire. Les études sont en cours. Les premiers payements pour ces six (6) pays ont déjà été opérés au cours du mois de décembre 2015.

La principale difficulté rencontrée pour la réalisation de cette activité a été la non disponibilité des responsables des SIM/nationaux au cours du dernier trimestre due à une surcharge de travail à cette période de l’année.
Concernant les stocks de proximité, le Centre Régional AGRHYMET travaille avec l’ONG Intermon OXFAM expérimentée pour le suivi et la mise en place des stocks de proximité, comme prévu dans le document du projet. L’ONG couvre déjà dix (10) pays sur les 17 que compte l’espace CEDEAO/CILSS. Une première rencontre de travail sera tenue avec l’ONG OXFAM pour poser les bases d’un Mémorandum Of Understanding (MOU).

Les échanges ont été entrepris avec l’ONG Oxfam au cours du mois d’août 2015 à travers des TDR établis en collaboration avec la Cellule Info Stock de la CEDEAO. Une première proposition faite par l’ONG Oxfam était largement au-delà de la ligne budgétaire allouée à cette activité. Ainsi des négociations sont en cours pour trouver une solution appropriée concernant cette activité de suivi des stocks de proximité.

Activité 2.1.2 : Elaborer une méthodologie appropriée de suivi des stocks (stocks de proximité, stocks privés, stocks nationaux de sécurité)

Un protocole de collaboration est en cours de signature entre le RESIMAO et le Centre Régional AGRHYMET pour l’élaboration d’une méthodologie harmonisée de suivi des stocks sur la base des études en cours de réalisation au niveau de chaque pays.

– La conduite des études sur les stocks institutionnels et commerçants en vue d’établir une situation de référence pour les différents types de stocks suite à la signature des contrats de prestation avec les SIM de sept (7) pays notamment le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo ;

– un protocole d’accord est signé avec OXFAM Intermon pour disposer d’un document d’étude sur l’élaboration d’une méthodologie harmonisée de suivi de stocks de proximité ;

– un protocole a été signé avec RESIMAO pour élaborer une méthodologie appropriée de suivi de stocks commerçants et les sept (7) pays qui ont déjà élaborés leur situation de référence ont bénéficié d’une première tranche des appuis catalytiques destinés au fonctionnement des SIM ;

– des missions conjointes d’évaluation des marchés ont été conduites dans 15 pays de l’espace CILSS/CEDEAO en 2016 pour renforcer également le suivi périodique des stocks via une cellule régionale de suivi des stocks dans le cadre du RESOGEST.
suivi stocks

– Établissement d’une situation de référence pour les stocks des commerçants, institutionnels et communautaires dans l’espace CEDEAO/CILSS (Télécharger)

– Mission conjointe d’évaluation des marches et de la sécurité alimentaire au sahel et en Afrique de l’Ouest (Télécharger)

– l’Étude portant sur l’établissement de la situation de référence pour les stocks commerçants, institutionnels, communautaires dans l’espace CEDEAO/CILSS : cas du Sénégal (Télécharger)

– Évaluation des stocks commerçants institutionnels et communautaires au Togo (Télécharger)

Établir une situation de référence pour les différents types de stocks au démarrage du projet.

De 2016 à 2017, les responsables des systèmes d’information nationaux de neuf (9) pays ont pu établir une situation de référence pour le suivi des stocks commerçants dans leur pays respectif. Il s’agit du Bénin, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée, du Mali, du Niger, du Nigeria (16 États), du Sénégal, du Togo. Certains pays comme le Cap vert, le Mali et le Libéria font déjà le suivi des stocks soit au niveau des producteurs soit au niveau des grands importateurs. Ci-dessous le tableau synthétique :

Nouvelle image

– Dix (10) SIM des pays notamment Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali, Niger, Togo, Sénégal, Tchad, Nigeria, Guinée bénéficient d’un appui catalytique direct pour le suivi de stocks commençants ;

– 15 SIM des pays à l’exception du Cap-Vert et Libéria ont bénéficié d’un appui catalytique pour la réalisation des missions conjointes d’évaluation des marchés et de la sécurité alimentaire ;

– Deux appuis catalytiques ont déjà été faits pour le RESOGEST, l’un pour la réalisation d’une étude sur les textes réglementaires du RESOGEST et l’autre sur le financement d’une réunion de concertation et d’examen des textes règlementaires et juridiques du RESOGEST ; (Télécharger)

– Un atelier régional est tenu en juillet 2017 pour passer en revue l’ensemble des méthodologies proposées par les différents systèmes d’information des pays suivants : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali, Niger, Togo, Sénégal, Tchad, Nigeria, Guinée. L’objectif est d’élaborer une méthodologie harmonisée de suivi des stocks commerçants qui servira aussi de base de travail pour les autres SIM (qui vont rejoindre par la suite la dynamique).

– Rapport synthèse missions conjointes d’évaluation de la sécurité alimentaire et des marches bassin Est (Télécharger)

– Mission conjointe d’évaluation des marches et de la sécurité alimentaire dans les pays du CILSS et de la CEDEAO : bassin Ouest (Télécharger)

– Mission conjointe d’évaluation des marches et de la sécurité alimentaire dans les pays du CILSS et de la CEDEAO : bassin Centre (Télécharger)