Le CILSS, un autre Sahel est possible

.

Analyse Cadre Harmonisé

La tenue régulière des cycles nationaux et régionaux de formation et analyse du Cadre harmonisé sur la vulnérabilité courante au Sahel et en Afrique de l’Ouest a permis d’obtenir les résultats suivants :
• 35 cadres ont été formés sur l’outil cadre harmonisé d’analyse et d’identification des zones à risques et des populations en insécurité alimentaire et nutritionnelle grâce à l’appui d’ECOAGRIS au mois d’août 2015. (Atelier régional tenu à Niamey).

• 16 fiches de communication ont été produites à l’issu des ateliers nationaux d’analyse CH organisés dans les pays de l’espace CEDEAO/CILSS à la session de mars 2015.

• 17 fiches de communication ont été produites à l’issu des ateliers nationaux d’analyse CH organisés dans les pays de l’espace CEDEAO/CILSS à la session de novembre 2015 avec une contribution technique et financière de la Composante ECOAGRIS.

• 150 acteurs ont été formés sur le CH au Nigéria, Libéria, Guinée et Sierra Léone au mois de juin et d’août 2015 grâce à l’appui financier d’ECOAGRIS en vue de promouvoir cet outil d’analyse dans les pays non encore couverts.

• 480 exemplaires de Manuel du CH traduits en anglais et 1000 exemplaires du CH édités en français, anglais et portugais avec une contribution financière de ECOAGRIS.

– la composante ECOAGRIS a appuyé l’organisation logistique 34 ateliers nationaux, 32 ateliers dans les 16 Etats du Nigéria d’analyse et de formation sur le CH avec également un accompagnement technique des experts du Centre Régional AGRHYMET et de ses partenaires ;

– La production des 02 fiches de communication régionales pour les 17 pays et 16 Etats du nord de Nigéria (Etablissement des cartes régionales des résultats d’analyse cadre harmonisé sur la situation alimentaire et nutritionnelle : situation courante et situation projetée) ;

– La conduite des missions de plaidoyer du High Management du CILSS dans six (06) pays: Niger, Mauritanie, Sénégal, Togo, Mali, Ghana, Bénin pour la formalisation de leurs cellules nationales d’analyse CH;

– La réalisation des missions d’information et de sensibilisation dans 8 autres nouveaux Etats pour étendre l’analyse CH à 16 Etats du Nord et du centre du Nigéria ;

– La composante ECOAGRIS contribue à une meilleure diffusion de cet outil. Ainsi, au cours de cette année 2016, il a été reproduit 500 exemplaires de manuel CH en français et en anglais, des supports de communication dans les deux langues (dépliants, kakemonos…) distribués aux 17 pays lors du cycle d’analyse cadre harmonisé de février-mars 2016. Cela a permis d’améliorer la visibilité du projet dans les pays et au niveau régional.

– Réunion du Comité Technique du Cadre Harmonisé (Télécharger)

– Analyse régionale de l’insécurité alimentaire et nutritionnelle aiguë courante (mars- mai 2016) et projetée (juin – août 2016) (Télécharger fiche de communication)

– Analyse régionale de la situation de l’insécurité alimentaire aiguë –Situation courante (Octobre-Décembre 2016) et projetée (juin-août 2017) (Télécharger fiche de communication)

– Les formateurs régionaux se forment et affinent les matériels de formation de l’outil Cadre Harmonisé (Télécharger PDF)

– Ateliers Nationaux d’analyse du Cadre Harmonisé du Nigeria : Consolidation et restitution (Télécharger la photodocumentation)

– Rencontre régionale du dispositif de prévention et de gestion des crises alimentaires (PREGEC) (Télécharger la photodocumentation)

– Cette année a été particulièrement marquée par l’organisation :
o trois (3) rencontres régionales (une réunion restreinte et deux élargies) pour la révision du manuel du Cadre Harmonisé et la préparation du Comité de Pilotage. Ces trois rencontres ont permis de regrouper les experts des différents partenaires (CILSS, FAO, FEWS NET, PAM, UNICEF, JRC/UE, GSU/IPC, Oxfam, ACF, Save the Children) pour tirer les leçons apprises de la mise en œuvre du CH dans la région. La collaboration avec le GSU/IPC a permis d’orienter le rapprochement de la nouvelle version du CH avec la perspective de la version 3 de l’IPC. Un draft de la version 2.0 du CH est disponible et doit faire l’objet d’enrichissement au cours des prochaines rencontres.

o Un Comité de Pilotage du CH tenue à Praia au Cabo Verde en juillet 2017 dans le but d’examiner les nouveaux défis sur la mise en œuvre de l’outil. Cette rencontre, présidé par le Secrétaire Exécutif du CILSS, a été marquée par la participation des partenaires notamment : UE, USAID, FEWS NET, FAO, PAM, JRC et GSU/IPC. Les discussions se sont focalisées sur la gestion stratégique de l’outil et les perspectives de son développement et sa mise en œuvre sur le long terme.

– À partir de février et novembre 2017, des efforts ont été déployés pour promouvoir l’utilisation de l’outil « Cadre Harmonisé » au Sahel et en Afrique de l’Ouest comme moyen d’identifier l’insécurité alimentaire dans la région. Le CILSS avec l’appui de l’Union Européenne, a organisé des sessions d’analyse dans les pays de l’espace CILSS/CEDEAO. Ainsi, il a été réalisé 32 cycles d’analyses du CH dans les pays (Bénin, Burkina Faso, Cap Vert, Gambie, Ghana, Guinée Bissau, Guinée, Libéria, Mali, Mauritanie, Niger, Nigéria, Sénégal, Sierra Léone, Tchad et Togo). Au total huit (8) ateliers locaux d’analyse CH et deux (2) ateliers de consolidation au Nigéria et au niveau régional ont été organisés et ont permis la production de :

o Vingt un (21) fiches de communication du Cadre Harmonisé élaborées et publiées pour les pays côtiers ;
o Dix-huit (18) fiches de communication du Cadre Harmonisé élaborées et publiées pour les pays du sahel ;
o Trente-trois (33) fiches de communication du Cadre Harmonisé élaborées et publiées pour les seize (16) Etats et le niveau fédéral du Nigéria
o Dix-sept (17) supports de communication sur le CH mis à jour et diffusés (Banderoles et synthèses par pays diffusées au RPCA).

– Une évaluation des effets liés à l’utilisation des résultats du Cadre Harmonisé dans six (6) pays de l’espace CILSS/CEDEAO.

– Réunion du Comité Technique du Cadre Harmonisé (Télécharger)

– Évaluation de l’appropriation et des effets/impact produits par l’utilisation des résultats du cadre harmonise (Télécharger)

– Analyse régionale de l’insécurité alimentaire et nutritionnelle aiguë courante (mars- mai 2017) et projetée (juin – août 2017) (Télécharger fiche de communication)

– Rencontre régionale du dispositif de prévention et de gestion des crises alimentaires (PREGEC) (Télécharger la photodocumentation)

– AVIS sur les perspectives agricoles et alimentaires 2017-18 au Sahel et en Afrique de l’Ouest (Télécharger PDF)

– Analyse régionale de l’insécurité alimentaire et nutritionnelle aiguë courante (mars- mai 2018) et projetée (juin – août 2018) (Télécharger fiche de communication)

•    La conduite de l’analyse du cadre harmonisé dans les 17 pays de l’espace CILSS/CEDEAO ;
•    02 rapports de réunion du Comité Technique CH sont disponibles ;
•    01 rapport de réunion du Comité de Pilotage du Cadre Harmonisé disponible ;
•    01 rapport de réunion du FSWG avec IPC disponible;
•    15 fiches de communication sur les analyses CH dans 15 pays sont produites ;
•    13 fiches de communication sur les analyses CH dans les 13 Etats du Nord de Nigéria sont disponibles ;
•    Le site web ECOAGRIS : http://ecoagris.cilss.int/ créé et lancé officiellement.