Le CILSS, un autre Sahel est possible

.

Analyse de l’Economie des ménages (HEA)

L’analyse de l’Economie des Ménages ou Household Economy Analysis en anglais (HEA) est un cadre basé sur les moyens d’existence, permettant d’analyser les mécanismes dont la population obtient les choses dont elle a besoin pour survivre et prospérer. Elle permet de déterminer quels sont les besoins alimentaires et non alimentaires de la population et d’identifier les moyens appropriés d’apporter de l’aide, qu’il s’agisse d’une aide d’urgence à court terme ou de programmes de développement ou de changements de politiques à long terme.
L’approche se décline en six (6) étapes essentielles :
- Cartographie et description des zones de moyens d’existence ;
- Catégorisation socioéconomiques des ménages ;
- Quantification des sources de nourriture, de revenu, et de dépenses ;
- Spécification du problème ;
- Analyse des stratégies d’adaptation ;
- Projection des scénaris.

Tous les pays membres du CILSS et de la CEDEAO ne disposent pas de profils de moyens d’existence mis à jour ou actualisés pour le suivi de la vulnérabilité à travers le Cadre Harmonisé. Il a été donc nécessaire d’identifier les profils socio-économiques des ménages suivant les zones des moyens d’existence pour combler cette lacune.

Concernant les pays du Golfe de Guinée, il s’agit d’implémenter l’approche HEA dans les dispositifs nationaux d’information sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Cette implémentation permettra d’améliorer la compréhension des acteurs nationaux et régionaux sur les caractéristiques des moyens d’existence des ménages des pays, elle favorisera notamment la réalisation des évaluations de base sur l’économie des ménages et le renforcement des capacités des acteurs des dispositifs nationaux sur les analyses saisonnières (Analyse des résultats).

Pour les pays sahéliens, il s’agit de poursuivre et de renforcer les efforts fournis par Save The Children et les SAP dans le développement des profils HEA et les analyses saisonnières.

La finalité est de déterminer les facteurs de vulnérabilité à l’insécurité alimentaire dans une optique d’orienter les programmes d’intervention et d’aider à la prise de décision.

En vue d’atteindre ce résultat, les activités principales prévues sont les suivantes :
- Activité 1.2.1 : Organiser des ateliers techniques sur les améliorations méthodologiques des outils utilisés pour la collecte et l’analyse des données sur les moyens d’existence des ménages ;
- Activité 1.2.2 : Appuyer les SAP pour une meilleure intégration des enquêtes sur les moyens d’existence ;
- Activité 1.2.3 : Appuyer les enquêtes ménages dans tous les pays CEDEAO/CILSS.



Télécharger la plaquette d'information du HEA

hea